Conseils voyage

Comment bien préparer son road-trip à moto ?

Pour pouvoir voyager à moto, il est important de prendre quelques mesures préalables qui vous permettent de profiter du voyage en toute sécurité. De quoi tenir compte avant de partir à moto pour un road trip ? Continuez à lire !

La configuration de la moto

Lorsqu’on s’attaque à un voyage de ce type, il est essentiel que la moto soit en parfait état. Par expérience, les motocyclistes ont tendance à se préoccuper davantage de l’état de leur moto, par exemple lorsqu’il s’agit de vérifier la pression des pneus. Ce qui est recommandé tous les 15 jours. Il est donc important de vérifier d’abord l’état des pneus. Pour ce faire, vous pouvez faire monter les pneus de votre bécane chez un garagiste quel que soit sa cylindrée. Tout comme vous ne marchez pas dans la rue avec des chaussures ou des pantoufles cassées, vous ne pouvez pas vous permettre de conduire une moto avec des pneus en mauvais état.

Les pneus de moto ont connu une grande évolution ces dernières années, incorporant différents types de dureté sur la largeur de la gomme pour s’adapter au type de conduite. Par exemple, le centre du pneu sera plus dur que les flancs. Ce qui vous permettra de rouler pendant des kilomètres sur l’autoroute tout en abordant les virages avec plus de sécurité grâce à un composé plus souple.

Le système de freinage

C’est aussi un élément de sécurité à vérifier avant de voyager à moto. Sur les motos, il est très facile d’effectuer un contrôle visuel pour vérifier si les plaquettes de frein sont en bon ou mauvais état. Les disques de frein doivent également être vérifiés pour s’assurer qu’ils ne sont pas pliés et ne provoquent pas de vibrations indésirables lorsque les freins sont activés.

Le type de moto

Il est évident que, selon le modèle de moto que vous possédez, vous ferez un type de trajet ou un autre. Les adeptes de la moto de randonnée choisiront d’intégrer une sorte de piste forestière pour tirer parti des caractéristiques tout-terrain de leur moto, tandis que les adeptes de la moto de route nue, de tourisme chercheront un itinéraire comportant le plus de virages possible.

Le système de suspension

Le système de suspension doit également être contrôlé. La fourche doit être contrôlée pour vérifier que l’huile ne fuit pas des joints. En outre, l’huile de suspension doit également être contrôlée. En effet, avec le temps et les kilomètres, elle perd ses propriétés et le comportement de la moto se dégrade.

Le moteur

Avec tous les entretiens prévus par la marque à jour, il ne vous reste plus qu’à vérifier que le moteur ne fuit pas d’huile ou d’autres liquides qui empêchent son entretien correct. Les filtres doivent également être contrôlés et remplacés si nécessaire en raison du kilométrage ou du temps. En ce qui concerne le système électrique de la moto, il est essentiel de vérifier tous les feux de la moto et de contrôler la batterie.

Une fois les principaux éléments vérifiés et mis à jour, il ne reste plus qu’à préparer la moto en montant les sacoches. Il faut s’assurer que les systèmes de fixation sont correctement positionnés. En outre, les bagages ne doivent pas dépasser à l’avant, et ne peuvent dépasser que de 0,50 mètre à l’arrière et de 0,25 mètre de chaque côté.